traditions

TRADITION // La galette des rois

Avez-vous partagé une galette des rois dimanche dernier? 

Cette tradition chrétienne est célébrée de nos jours le premier dimanche de janvier dans les pays où le 6 janvier n'est pas un congé férié. C'est la journée où on «tire les rois» en partageant une galette en famille. Plus officiellement, cette fête appelée l’Épiphanie, remontant du grec «apparition», marque la rencontre de l’enfant Jésus avec les trois Rois Mages. 

En France, la coutume veut que la galette soit séparée en autant de parts que de convives, en plus d’une part qui serait offerte au premier pauvre qui se présenterait. Dans cette galette à la frangipane ou brioche, une fève est dissimulée et la personne qui reçoit la part la contenant devient le roi ou la reine de la journée. Traditionnellement, le plus jeune se glissait sous la table pour diviser les parts afin d’éviter la triche!

Et puis qui a été le roi cette année? 


Did you and your loved ones share a king cake last Sunday?

This Christian tradition is celebrated on the first Sunday of January in countries where January 6th is not a holiday. The festival is officially called the Epiphany, celebrated at the end of the Christmas season to mark the meeting of baby Jesus and the three Kings. This is the day we ‘draw the kings’ to the Epiphany by sharing a cake with family.

In France, it is customary that the cake be divided into as many pieces as there are guests, with an extra piece offered to the first poor person to arrive at the home. Traditionally, the youngest person slides under the table and names the recipient of each piece of cake in order to avoid cheating, because within the brioche cake a bean is hidden. The person who receives the bean in their piece is said to become the king or queen for the day.

So, who was the king or queen at your celebration this year?

COUTUMES ET TRADITIONS DES FÊTES // Latine et portugaise

Pour le temps des fêtes, les membres de l'équipe de ça va de soi vous partage leur coutumes et traditions familiales... Voici celle de Naira:

«Dans certains pays latins, le Nouvel An est célébré sur la plage. Vous êtes invités à porter du blanc symbole de la paix, ainsi que du rouge (amour), jaune (la richesse) ou vert (la santé). Chaque couleur représente quelque chose que vous souhaitez pour la nouvelle année. Juste avant minuit, tout le monde est encouragé à manger douze raisins, et chaque raisin symbolise un souhait pour la nouvelle année. Puis l’heure sonne, vous sautez sept fois dans l’eau et tout le monde est libre d'aller faire la fête jusqu’à 10 h du matin.»

-Naira


''New Year’s is celebrated on the beach, but before, a big dinner is served. You are encouraged to wear white as it symbolizes peace (black reflects bad luck). Accessories are then added to represent what you would like from the New Year: red for love, yellow for wealth and green for good health. Before the clock strikes midnight, you are to eat twelve grapes, each symbolizing a wish for the New Year. When midnight arrives, you jump seven times on the waves and everyone's free to party until 10am.''

-Naira

COUTUMES ET TRADITIONS DES FÊTES // Russe/Ukrainienne

Pour le temps des fêtes, les membres de l'équipe de ça va de soi vous partage leur coutumes et traditions familiales... Voici celle de Katherine:

aufiljournal-coutumes-katryn.jpg

''We don't celebrate Christmas in my family. I celebrate Channukah with my dad's side, denoting the celebration of light. To mark the occasion, we light a candle on the menorah each sunset for nine days. I'm also Russian/Ukrainian so New Year’s is a big celebration for my whole family. We cook all day, and friends and family join for the countdown as we celebrate with champagne in-hand. Each person is to write a wish on a small piece of paper that they would like to come true in the New Year. Right before the clock strikes 00:00, we light the paper, let it burn, drop in our champagne glass and then drink! Happy New Year!''

-Katherine


«Étant moitié russe et ukrainienne, la nouvelle année est une importante célébration pour toute ma famille. Nous cuisinons toute la journée, et recevons amis et famille pour le compte à rebours. Plusieurs bouteilles de champagne sont consommées! Juste avant minuit, nous écrivons un souhait que nous aimerions voir devenir réalité sur un petit morceau de papier. Dès le coup de l’horloge, nous faisons brûler le souhait, le déposons dans notre verre de champagne et buvons. Bonne année!»

-Katherine

COUTUMES ET TRADITIONS DES FÊTES // Ukraine

Pour le temps des fêtes, les membres de l'équipe de ça va de soi vous partage leur coutumes et traditions familiales... Voici celle de Chrystyna:

À la maison, nous célébrons le traditionnel Noël nord-américain, avec messe, échange de cadeau et dinde, mais nous célébrons aussi le Noël ukrainien. Le 6 janvier est la veille de Noël ukrainienne et il s’agit d’une fête religieuse et traditionnelle. Nous nous réunissons au coucher du soleil et partageons les 12 plats traditionnels ukrainiens. Nous commençons la soirée avec du pain et du miel pour la prospérité, suivie d'une dégustation de liqueur de miel maison et liqueur de prune typiquement ukrainienne. Le festin débute ensuite, avec des plats de Borsch et de poisson, suivi de pérogies, rouleaux de chou et 9 autres plats ! Entre les services, nous chantons des chants traditionnels de Noël ukrainien. C’est le moment idéal pour être reconnaissants de la présence de chacun, et tout ce que nous avons. Un vrai festin !

-Chrystyna


At our house, we celebrate English Christmas and Ukrainian Christmas. We get together on the 24th and go to the English mass then exchange presents. We play a fun game called the Segway - basically, you introduce a theme and link the gifts that are part of the same theme. For instance, if the theme is cozy at the cottage, everyone that has a gift that relates to the topic exchanges a gift. It’s very fun and turns gift giving into something more creative. The 25th is spent with my husband’s family where we have the traditional turkey dinner.

January 6th is Ukrainian Christmas eve and this is a more religious and traditional holiday for us. We get together at sundown and have the traditional 12 course Ukrainian meal. We begin the evening with bread and honey for prosperity, followed by a sampling of Ukrainian homemade honey liquor and plum liquor. We then begin the feast with Borsch and fish plates as no meat or milk products are meant to be eaten, perogies, cabbage rolls and 9 more courses! In between courses, we sing traditional Ukrainian Christmas carols. It’s a lovely time to be grateful for each other and all that we have. Moreover, the feast is delicious!

-Chrystyna

COUTUMES ET TRADITIONS DES FÊTES // Ouganda

Pour le temps des fêtes, les membres de l'équipe de ça va de soi vous partage leur coutumes et traditions familiales... Voici celle de Cathy:

30870d8a15fe93934472e9159dac1008.jpg

«En Ouganda, en tant que catholiques, ma famille et moi allions à la messe de minuit. C’était toujours un réveil difficile étant petite, mais je me réjouissais de voir les décorations de Noël et sentir l'odeur de l'encens à travers l'église. Évidemment, nous dansions et mangions jusqu’à ce que la soirée se termine au petit matin.»

-Cathy


''As Catholics in Uganda, my family and I went to midnight mass. Getting out of bed to go to church at midnight was difficult as a child, but I always looked forward to seeing the Christmas decorations and the smell of incense throughout the church. We then danced and ate until the evening ended at dawn.''

-Cathy

COUTUMES ET TRADITIONS DES FÊTES // Québec

Pour le temps des fêtes, les membres de l'équipe de ça va de soi vous partage leur coutumes et traditions familiales... Voici celle de Camille:

«Chez nous, la distribution des cadeaux se faisait à minuit pile. En attendant, les enfants jouaient dans le sous-sol entre eux ou, dans mon cas, s’endorment dans les manteaux empilés sur un lit. L’heure venue, la porte s’ouvrait en haut et nous pouvions entendre les adultes qui s’exclamaient. Père Noël! Un de mes oncles ou mon père déguisé descendait les marches d’un pas lourd, suivi du reste de la famille. Tous faisaient semblant que l’homme manquant était à la toilette, ou sorti fumer (et bien sûr, personne ne fumait dans ma famille). Tour à tour, un cadeau était choisi au hasard, un nom appelé, et la personne qui le recevait allait s’asseoir sur les genoux du Père Noël. Petits et grands y passaient. Je me souviens encore de la sensation de la fausse barbe sur ma joue quand je recevais un bec mouillé. « Ho, ho, ho, disait-il, joyeux Noël!»

-Camille


''For us, the gifting of presents was done at midnight. Meanwhile, the children were playing in the basement, or in my case, falling asleep on a pile of coats atop of the bed. When the time came, the basement door would open and we would hear the adults’ excitement: Santa Claus! One of my uncles or my father disguised as Santa Claus would descend the stairs with heavy steps, followed by the rest of the family. Everyone would pretend that the missing uncle or father was in the bathroom, or outside smoking (and of course, no one smoked in my family). Each child had their name called out and a turn to sit on Santa’s lap, receiving a gift chosen at random. I still remember the feel of the false beard on my cheek after I received a wet kiss. « Ho, ho, ho, he said, Merry Christmas!''

-Camille

COUTUMES ET TRADITIONS DES FÊTES // Syrie

Pour le temps des fêtes, les membres de l'équipe de ça va de soi vous partage leur coutumes et traditions familiales... Voici celle d'Odile:

crédit photo: @ranyanasri

crédit photo: @ranyanasri

«Dans ma belle famille, il est coutume lors du réveillon du 31 décembre, après que minuit ait sonné, de monter la table de dessert, la dam ce qui signifie durer, continuer… Cette coutume est originaire de la ville de Mardin aussi appelée la perle de la Haute Mésopotamie et classée au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Un éventail de friandises allant des noix aux fruits secs, biscuits, gâteaux, fruits frais, chocolats, sont tous minutieusement déposé dans de petits bols et de jolis plats sur lesquels on ajoute une bougie. Ça fait des tas de petites bougies qui scintillent! C’est féerique. La table reste mise ainsi jusqu’au premier jour de l'année comme gage de prospérité, partage et joie.»

-Odile


''It is custom in my family-in-law on the eve of December 31, after ringing in the New Year, to assemble the dessert table ''la dam''. This custom originates in the city of Mardin also called the pearl of Upper Mesopotamia, a UNESCO World Heritage Site.

A range of sweets including nuts with dried fruit, cookies, cakes, fresh fruit and chocolates are carefully placed in small bowls and decorative dishes on which a candle is added. It is a magical site with the candles sparkling in front of us. The table remains well lit until the first day of the year as a symbol of prosperity, thanksgiving and joy.''

-Odile